Némésis déesse de la justice


Némésis était la déesse de la vengeance et de la justice

Némésis était une des premières déesses, car elle était issue de Nyx, ou la nuit, qui l'avait conçue seul, et n'avait donc pas de père.


Némésis avait comme fonction de conduire et exécuter les arrêts du sort. Elle punissait particulièrement les humains qui se vantaient de leurs dons ou faisaient mauvaise image aux dieux.

Agamemnon fut une victime bien connue, car il s'était vanté du succès de la guerre contre Troie remportée par les grecs.

Avec le temps elle fut aussi gardienne de la justice et d'en punir les coupables.

Sa beauté étant comparable, ou avait quelque chose qui s'approchait à celle de la déesse Aphrodite. Le dieu Zeus en était amoureux et la poursuivait continuellement. Pour s'en échapper, elle changeait de forme en se métamorphosant, mais ce subterfuge ne dura pas.

Lors d'une poursuite, Némésis se changea en oie, mais Zeus lui, se transforma en Jar et s'accoupla avec elle. Elle eu un oeuf qui fut confié à Léda, la reine de Sparte, duquel naquit Hélène ainsi que Castor et pollux, ou les Dioscures. La déesse Némésis serait donc la mère légitime d'Hélène.

On représente souvent Némésis portant une balance, représentant la justice. Son équivalent chez les romains est la déesse Fortuna.