Hélène fût enlevée par le troyen Pâris


L'enlèvement d'Hélène causa la guerre de Troie

Hélène était la fille de zeus et de Léda, épouse du roi de Sparte, Tyndare. Zeus qui convoitait Léda se changea en cygne pour la séduire. Cependant, certains disent que sa mère était la déesse Némésis.


Elle donna naissance à Hélène que Tyndare considéra comme sa propre fille. Elle avait aussi une soeur, Clytemnestre et deux frères, Castor et Pollux.

Sa beauté faisait l'admiration dans toute la Grèce. Thésée l'enleva de force et l'épousa puis il l'amena en Attique où il demeurait. Ses frères, les dioscures, la délivrèrent.

Les rois Grecs voulaient tous l'avoir pour épouse et allèrent trouver le roi pour lui demander sa main.

Le roi Tyndare prit la décision que Hélène choisirait elle-même son promis et que les autres lui assureraient leur assistance en cas d'attaque. Ce marché fut accepté.

Hélène choisit donc Ménélas qui succède à Tyndare sur le trône de Sparte. Ils vivaient heureux et eurent une fille, Hermione.

Mais Pâris avec l'aide d'Aphrodite vint à Sparte pour séduire Hélène. Il enleva celle-ci et s'enfuit sur son bateau. Hélène, envoutée par Aphrodite, ne peut se défendre.

De retour chez lui, Ménélas apprend la nouvelle et demande l'aide de tous les Anciens de l'aider à récupérer Hélène que les Troyens ne veulent pas lui rendre. La guerre durera dix ans, Troie sera saccagée et Hélène ayant épousé le Troyen Déiphobos le livra à Ménélas.

A la fin de la guerre Hélène revient à Sparte, elle se réconcilie avec Ménélas et elle termine sa vie avec lui.