Aphrodite déesse de l'amour et de la beauté


Aphrodite est la déesse grecque de l'amour

On disait que Aphrodite était la fille de Zeus et de Dioné, mais d'autres sources la disent née de la Mer. Son égale dans la mythologie Romaine est Vénus.

Elle compte parmi les douze grands dieux de l'Olympe. Elle est la déesse de la beauté, de l'amour et du plaisir. Elle fait naître dans le coeur des Dieux le désir de s'unir à des Terriennes et tout spécialement dans le coeur de Zeus.

Zeus lui fait connaître un prince Troyen, Anchise, avec lequel elle aura une aventure qui donnera naissance à Énée, ancêtre des Romains. Elle épouse Héphaïstos et donnera naissance à Éros le Dieu du désir amoureux. Puis avec Hermès elle concevra Hermaphrodite qui possède à la fois les deux sexes.

Ses amours avec les Dieux furent très nombreuses, personne ne pouvait lui résister. Elle est la mère d'Énée donc, elle protège les Troyens. On la dit à l'origine de la guerre de Troie. Blessée par Diodème et frappée par Athéna elle protégera son fils Énée exilé jusqu'en Italie.

Aphrodite est la déesse de l'Amour, et elle favorise les mariages, la fertilité et assiste aux naissances. Par contre, elle peut être menaçante car par vengeance elle facilite la passion, détruit les unions, encourage l'adultère, les amours illégitimes et pousse les mortels à toutes les débauches et à tous les vices.

Mars venait visiter Aphrodite la nuit. Il avait placé un jeune gardien à la porte pour qu'il le prévienne et puisse s'enfuir avant le lever du jour. Un matin le gardien manqua à son devoir et le mari les surprit et les enferma dans un filet et les soumit à la risée de tout les immortels. Poséidon paya une dette au mari qui les relâcha.

Mars (Ares) quitta l'endroit non sans avoir transformé en coq le gardien négligent et le condamna pour l'éternité à annoncer le lever du soleil.

On représente Aphrodite nue, symbole de l'Amour et de la Volupté.