Les Grâces et Charites


Les Grâces et les Charites étaient des déesses mineures

Les Grâces étaient trois déesses mineures pour les Rromains. On les disait filles du dieu Jupiter. Elles sont les servantes de la déesse Vénus.


Pleines de charme, de gentillesse et de raffinement elles agrémentent la vie des dieux. Selon le lieu, elles se nommaient Auxo, Thalio, Carpo, Clyta, Phaenna ou Hégémone.

Elles apportaient la gaieté aux festins, l'harmonie aux fêtes et présidaient à tout ce qui est beau, joyeux et attirant.

On pouvait voir ces trois jeunes vierges, vêtues de voiles ou tout aussi bien nues exécutant des danses près de Vénus.

Elles forment le groupe le plus célèbre de la mythologie Romaine.

Dans la mythologie grecque, on les nomme les Charites. Ce sont les filles du dieu Zeus et de l'Océanide Eurynomé.

Leurs noms sont Aglaia qui symbolisait la gaieté, Euphrosyne la splendeur et Thalia la prospérité.

Elles faisaient partie de la suite de la déesse Aphrodite. Elles dansaient avec les muses et les heures lors des festins et fêtes des dieux.