Hygie déesse de la santé et de la propreté


Hygie est la déesse grecque de la santé et de l'hygiène

Hygie est la déesse de la santé et de la propreté. Le mot hygiène a été tiré de son nom.


Elle est la fille d'Asclépios, le dieu de la médecine, et d'Épione. Panacée est sa soeur et représente la médecine qui guérit.

Hygie était une déesse grecque puissante, qui veillait sur la santé des êtres vivants. Elle prenait soin de la santé des animaux autant que sur celle des hommes.

Elle leur enseignait quels aliments étaient pour eux préférables de manger pour leur bien-être. Elle prévenait la maladie, allégeait ou guérissait le mal et la douleur.

On installa des bains publics, et elle encourageait les habitants à les fréquenter. Hérodicus, un médecin, s'employa à promouvoir la gymnastique et l'exercice physique.

Statue de la déesse Hygie

Le culte de Hygie se répandit hors de la Grèce lorsqu'elle fut reconnue par l'oracle Delphes. On lui éleva des temples en particulier à Épidaure, Corinthe, et Cos.