Les satyres des créatures mythologiques


Un satyre était un génie des bois

Les Satyres, dans la mythologie grecque, étaient des créatures possédant une sensualité excessive et grossière.


Ce sont des divinités grecques, parfois aussi appelées Silènes. Les Romains leur donnaient le nom de Faunes.
 

Ils avaient une petite taille, couverts de poils et avaient les traits d'un animal, pour les oreilles et la queue par exemple. Ils occupaient leur temps à pourchasser les ravissantes nymphes.
 

Les satyres étaient les fils de Silène, fils du dieu Pan. Ils étaient des génies des bois et des montagnes, compagnons de Dionysos le dieu du vin.
 

Ils effrayaient les bergers et les voyageurs. Marsyas, le satyre le plus célèbre, inventa la flute et enseigna aux autres à en jouer. C'est pourquoi ils tenaient une grande place dans les festivités en l'honneur de Dionysos.

Ils étaient rusés et aimaient se cacher et effrayer les hommes et surtout les nymphes pour s'amuser ensuite de leurs craintes.

Les satyres escortaient Dionysos en compagnie des Ménades.