Phèdre était la fille du roi Minos


Phèdre se donna la mort par pendaison

Phèdre, dans la mythologie, était la fille de Minos, roi de Crète, et de Pasiphaé.

Thésée ayant abandonné Ariane son épouse, il prit pour femme Phèdre sa soeur cadette. Hippolyte, le fils de Thésée, vivait avec le nouveau couple.

Phèdre devint amoureuse d'Hippolyte, mais craignant de révéler cette passion, elle se confia à sa nourrice qui lui conseilla d'écrire une lettre à Hippolyte lui avouant ses sentiments. Ce qu'elle fit, et elle l'invita à la chasse.

Mais il refusa ses avances et vint chez elle lui reprocher sa conduite. Phèdre dépitée, laissa une lettre à son mari lui disant que Hippolyte était venu chez elle pour la violer et elle se donna la mort par pendaison.

Thésée croyant l'histoire de son épouse, entra dans une colère terrible contre son fils.
Le dieu Poséidon ayant promis à Thésée de lui accorder trois voeux, il lui demanda donc de faire périr son fils.

Le jour même, alors qu'Hippolyte conduisait son char, Poséidon mit sur sa route un monstre qui effraya les chevaux et le char s'écrasa sur les rochers. On ramena Hippolyte à son père, que la déesse Artémis avait prévenu du mensonge de Phèdre, et le père se réconcilia avec son fils mourant.

Artémis demanda à Asclépios de redonner la vie à Hippolyte et cacha son protégé dans un bois sacré et en interdit l'accès aux chevaux.