Didon se donna la mort avec un poignard


Didon a construit la ville de Carthage

Didon était la fille de Bélos, ou Bélus, le roi de Tyr, et elle était l'épouse de Sicarbas un très riche Phénicien.


Lorsque le roi Bélus mourut, son fils Pygmalion monta sur le trône. Il était un fanatique de la richesse et un jour il surprit Sicarbas qui sacrifiait aux dieux et le tua au pied de l'autel.

Il garda ce meurtre secret, mais Sicarbas apparut en songe à Didon, et lui apprit ce qui était arrivé, lui recommandant de prendre des trésors cachés et de s'enfuir les cacher.

Didon réunit tous ceux qui craignaient le tyran Pygmalion et s'enfuit avec eux sur des vaisseaux qui étaient dans le port. Elle enleva cinquante jeunes filles pour les donner en mariage à ses compagnons.

Elle s'en fut en Afrique où elle bâtit la ville de Carthage. Pour déterminer les limites de sa ville, elle prit la peau d'un boeuf qu'elle coupa en lanières et, les mettant bouts à bouts elle fit le tour de son futur territoire.

Iarbas le roi de Mauritanie la demanda en mariage, mais elle était toujours amoureuse de son défunt mari, alors cette alliance ne lui plaisait pas. Elle demanda trois mois de réflexion.

Pendant ce temps elle fit les préparatifs de ses funérailles et lorsque tout fut prêt, Didon se donna la mort en se poignardant.