Bellérophon a combattu la chimère


Bellérophon tua la chimère avec l'aide de Pégase

Le héros Bellérophon est le fils de Glaucos (Poséïdon), et portait à sa naissance le nom de Hipponoos.


Après qu'il eut tué le tyran Belléros, Hipponoos se retira à la cour de Praetos, roi de Corinthe et changea son nom pour celui de Bellerophon.

Sténébée l'épouse de Praetos tomba amoureuse de ce jeune homme qui cependant la repoussa. Pour se venger de lui elle l'accusa auprès de son mari d'avoir voulu la séduire.

Praetos, ne voulant pas le tuer lui-même l'envoya porter un message secret à son beau-frère Iobatès. Le message était que le porteur devait être assassiné.

Iobatès convaincu que Bellérophon périrait, lui ordonna de tuer le monstre Chimère qui avait une tête de lion, un corps de chèvre, une queue de dragon et qui chachait du feu. Athéna protégeait le malheureux et lui amena le cheval Pégase avec lequel il pu terrasser la créature.

Iobatès l'envoya ensuite combattre les agressifs Solymes et les Amazones. Bellérophon sollicita l'aide de Poséidon qui inonda la plaine à mesure qu'il avançait. Voyant tous ses exploits, le roi de Lycie fit de lui son successeur et lui donna en mariage sa fille Philonoé.

Cependant, au faîte de sa gloire, Belléphoron décida de voler vers l'Olympe sur son cheval Pégase. Mais Zeus, pour l'empêcher d'y arriver, envoya un taon qui piqua le cheval et le fit tomber dans un buisson d'épines.

Blessé et aveugle Belléphoron erra de par le monde jusqu'à sa mort.