Générations des dieux et déesses grecs


Il y a trois générations de dieux grecques

La mythologie grecque commence par le chaos, où la matière existe, mais n'a pas de forme. Puis, d'une certaine manière la première génération de dieux est apparue.


La première génération de dieux grecs en comprenait cinq, qui donnèrent forme à la matière. Gaïa représentait la Terre Mère, Tartare donna forme aux enfers, Érèbe les ténèbres de celles-ci, Nyx qui représentait la nuit, et Éros qui personnifiait l'amour.

Nyx et Érèbe eurent ensemble des enfants, le jour, la lumière... Puis, comme ça, Ouranos qui personnifie le ciel, apparaît et est supporté par Gaïa, la terre. Ensemble ils ont plusieurs enfants, qui seront eux aussi, de la deuxième génération de dieux.

Les premiers enfants de Gaïa et d'Ouranos sont des monstres, les hécatonchites, puis suivirent les trois cyclopes, Brontês, Stéropês et Argês. Puis, ils donnèrent naissance aux titans et titanides.

La naissance des titans n'est pas simple, car Ouranos repoussait ses enfants en Gaïa dès leur naissance. Celle-ci finit par s'accorder avec un de ses enfants, Cronos, pour attaquer Ouranos. Elle lui donna une faucille, et Cronos castra son père lorsqu'il alla se coucher avec Gaïa. Les parties jetées à la mer donnèrent naissance à la déesse Aphrodite.

Il y eut douze titans issus de ces dieux anciens, dont Cronos, Océanos, Rhéa, Thémis, Mnémosyne... Cronos se proclama alors dieux du ciel, et se maria avec sa soeur Rhéa. C'est de là que proviennent les dieux de troisième génération, qui sont en fait les dieux de l'Olympe que l'on connait mieux.

Cronos avait reçu la prophétie qu'un de ses enfants lui ravirait son trône, tout comme il l'avait fait à son père. Au lieu de repousser ses enfants dans le Tartare, il les dévorait tout rond dès leur naissance pour éviter de se faire renverser.

Rhéa en colère se cacha pour accoucher de son fils Zeus et le remplace par une pierre enveloppée que Cronos avale croyant que c'était son fils. Puis, en cachette, elle confia Zeus à sa mère Gaïa, qui elle le confia aux nymphes Adrasté et Io, sur l'île de Crête.

Une fois plus vieux, Zeus, avec l'aide de Gaïa, fit vomir Cronos, et libéra ainsi ses frères et soeurs Déméter, Hadès, Héra, Hestia, et Poséidon. Il jeta ensuite les titans dans le Tartare, ce qui incita les géants à se révolter, et ils furent aussi envoyés aux enfers.

Puis, de là, les dieux Olympiens sont les maîtres du ciel et de la terre. Il s'en suit toutes sortes de descendants, de demi-dieux et de héros qui vont vivre les aventures et mythes qui forment la mythologie grecque.